L’américain RED va lancer cet été aux Etats-Unis, en partenariat avec l’opérateur AT&T, un étonnant smartphone haut de gamme doté d’un mystérieux écran holographique.

red

Spécialiste des caméras très hautes définitions, RED présente son tout premier smartphone, atypique, baptisé l’Hydrogen One. Celui-ci se démarque par son écran dit “holographique” dont aucune image ne transpire encore, même depuis les journalistes américains qui ont eu la chance de prendre l’appareil en main. Dans tous les cas, il ne faut pas s’attendre à un effet “Star Wars” (à l’image des hologrammes projetés par R2-D2) mais plutôt à un rendu 3D inédit à l’écran, jouant sur les profondeurs.

Relativement imposant, ce smartphone de 5,7 pouces sera donc doté d’une technologie exclusive permettant de profiter au mieux, sans périphérique externe de séquences en 3D ou en réalité virtuelle. Avec sa double caméra frontale, le smartphone va aussi pouvoir numériser en 3D les propres utilisateurs de l’Hydrogen One communiquant entre eux par chat vidéo.

Le smartphone, qui nourrit bien des fantasmes, s’affiche d’ores et déjà en précommande de 1.295 (en aluminium) à 1.595 dollars (en titane), hors taxes.