En Belgique, près d’un thermostat vendu sur dix aujourd’hui est un modèle connecté. Offrant davantage de confort qu’un modèle traditionnel, le modèle “intelligent” promet également de belles économies. Mais tient-il véritablement toutes ses promesses?

thermostat

Difficile d’être passé à côté. Depuis quelques années maintenant, les thermostats connectés sont devenus un incontournable de la domotique. La déferlante s’est abattue de plein fouet sur la Belgique, et aujourd’hui, près d’un thermostat vendu sur dix est un modèle dit “intelligent”.

Deux fois plus chers que les modèles classiques, les modèles connectés sont souvent présentés comme un “très bon investissement”, qui permet sur le long terme de réaliser des économies substantielles. Une belle promesse qui ne se vérifie toutefois pas toujours… Car outre l’usage, c’est surtout la configuration de l’appareil et nos habitudes qui impactent la consommation.

De belles économies… avec une bonne configuration

Les fabricants promettent en moyenne 15 à 35% d’économies sur la facture énergétique. Toutefois, dans la pratique, les résultats seront très différents d’une habitation à l’autre. De nombreux facteurs impacteront les performances de votre thermostat. La programmation est bien sûr le facteur le plus important. Configurer correctement l’application – en entrant des préférences différentes pour chaque jour de la semaine, permettra d’éviter une surconsommation les jours où on se lève plus tard ou le weekend. Pour que le système soit efficace, il faut le configurer correctement, choisir une température ambiante correcte et surtout ne pas hésiter à modifier ses préférences ou à reconfigurer l’appareil aussi régulièrement que possible.

L’importance du choix

Bien choisir son thermostat vous permettra de réaliser de belles économies, et surtout de bénéficier d’un niveau de confort supplémentaire. Dans une petite habitation ou un appartement, nous aurons tendance à préférer un thermostat connecté standard – tandis que dans une habitation de taille plus grande, il sera préférable d’opter pour un modèle compatible avec des vannes thermostatiques connectées. Le budget est bien sûr plus important, mais cet “investissement” vous permettra d’éviter une surconsommation dans toutes les pièces de la maison, et surtout de bénéficier de davantage de confort au quotidien, chaque pièce pouvant être configurée séparément. Inutile toutefois d’acheter 15 vannes puisque 3 ou 4 suffiront dans la majorité des cas. Rien ne vous empêche en effet d’utiliser à la fois des vannes connectées et des vannes traditionnelles, pour les pièces que vous utilisez moins souvent…

Un réel confort d’utilisation

Un thermostat intelligent ne permet pas seulement de programmer l’usage de sa chaudière et de modifier la température ambiante depuis son smartphone. De nombreux modèles d’appareils vont beaucoup plus loin en proposant par exemple le géofencing. Dans la pratique, dès que vous quitterez l’habitation, votre chauffage se coupera automatiquement. Cette fonctionnalité est bien sûr désactivable. Certains constructeurs n’hésitent pas à aller beaucoup plus loin en intégrant par exemple une fonction de détection de fenêtre ouverte – sur base des variations de la température -, qui permettra là aussi de couper le chauffage dans la pièce en question pour éviter que la chaudière ne tourne pour rien… Pratique. Reste qu’au demeurant, c’est surtout le fait de pouvoir augmenter la température ambiante de son lit ou depuis son sofa qui fait mouche.

Les parents apprécieront également de pouvoir vérifier que leurs enfants n’ont pas laissé le chauffage allumé dans leur chambre, et ce depuis n’importe où via l’application mobile.

Pratique, le contrôle de la température à distance offre un réel confort d’usage sur la durée. Selon nous, il s’agit même de la meilleure raison de craquer pour un modèle “connecté”.

Attention toutefois, l’achat d’un thermostat connecté nécessite un joli budget – comptez 150 à 250€ pour un thermostat seul, et jusqu’à 500€ pour un thermostat accompagné de quelques valves thermostatiques.

A lire également:

– Thermostats connectés : une explosion des ventes en Belgique

– Thermostats connectés : les 3 meilleurs modèles disponibles en Belgique