La plupart des fichiers d’historique de navigation se trouvent en local, c’est-à-dire qu’ils sont stockés sur votre ordinateur. Toutefois, Google sauvegarde par défaut également tout sur un cloud. Voici un petit guide pour éviter de se faire pister par l’entreprise.

banner

Pas besoin d’utiliser le navigateur Google Chrome pour que la firme de Mountain View collecte des données sur vous. Il suffit en effet que vous utilisiez Google en tant que moteur de recherche et que vous soyez connecté à votre compte pour que l’entreprise enregistre des données sur vous. C’est également le cas pour tous les autres sites appartenant à la multinationale, tels que Maps et YouTube par exemple. La manipulation de base consiste à supprimer régulièrement votre historique de navigation internet, mais également les cookies présents sur votre ordinateur, quel que soit le navigateur internet que vous utilisez. Un logiciel comme CCleaner peut vous y aider.

Ensuite, rendez-vous sur la page d’accueil de Google. En bas à droite de la page, cliquez sur « Historique ».

1

Vous arrivez alors dans la page « Mon activité » de votre compte Google. C’est ici que vous pourrez gérer tout votre historique ainsi que tous les accès de Google à votre navigation internet. Pour vous y retrouver, vous pouvez filtrer vos entrées d’historique en les triant par date et supprimer une à une les entrées qui ne vous intéressent pas.

2

Une fois votre historique de navigation nettoyé, vous pouvez également faire le ménage pour tous les autres sites Google. Rendez-vous pour cela sur le menu de gauche et cliquez sur « Autre activité Google ». Vous vous retrouverez dans un menu vous permettant de savoir ce que Google sait sur vous, notamment en termes de position GPS ou encore de préférences YouTube.

3

Enfin, pour contrôler les informations que vous souhaitez divulguer ou non, revenez à la page principale « Mon activité » puis cliquez sur « Commandes relatives à l’activité » dans le menu de gauche. Ici, vous pourrez choisir précisément les informations relatives à votre activité internet que Google a le droit de collecter. Désactivez simplement les points qui ne vous intéressent pas.

4