De nombreux internautes ont découvert hier avec surprise le site de l’Online FairPlay, une nouvelle plate-forme redirigeant les internautes qui tentent de se connecter à un site de téléchargement légal vers l’offre légale disponible en Belgique. Sans surprise, l’expérience utilisateur y est tout bonnement désastreuse.

online fair play2

Vous étiez nombreux hier à nous contacter pour nous informer du blocage de nombreux sites de téléchargement illégaux en Belgique. Et pour cause puisque la BEA, la Belgian Entertainment Association, a mis hier en ligne un filtre bloquant l’accès à 33 sites de téléchargement et redirigeant l’internaute vers le site Online Fairplay, sur lequel la BEA propose un petit aperçu de l’offre légale. Une initiative, en soi, intelligente, mais qui offre une expérience utilisateur tout bonnement désastreuse.

Il suffit de quelques minutes de surf sur le site pour se rendre compte que non seulement l’offre n’est pas complète – où se trouve Amazon Prime Video, la seconde plus grosse plate-forme de streaming au monde ? -, mais en outre, la page proposée par la BEA est remplie d’erreurs factuelles. Par exemple, on retrouve des liens vers le service de streaming musical Groove Music de Microsoft – fermé en 2017.

Plus inquiétant, certaines redirections sont même erronées – on pense à la plate-forme vidéo Plush, qui affiche une jolie erreur 500.

plush

Enfin, il y a bien sûr la question de la navigation. Le site n’est disponible qu’en anglais et propose aux internautes francophones des plates-formes uniquement néerlandophones et inversement. Inutile de le préciser, il y a de quoi en perdre son français, sur un site qui est pourtant censé rendre plus accessible l’offre légale… et ce d’autant plus que la BEA ne propose aucun moteur de recherche pour trouver une plate-forme légale sur laquelle visionner le programme de son choix.

A titre comparatif, nos voisins néerlandophones ont accès à une plate-forme baptisée film.nl, qui permet aux internautes de rechercher un film ou une série et de trouver sur quelles plates-formes celui-ci est disponible, légalement. Netflix y est référencé, au même titre que l’offre SVOD.

En France, le gouvernement a mis en ligne une plate-forme – vad-cnc.fr – sur laquelle les internautes peuvent retrouver plus de 10.000 films et trouver là aussi sur quelle plate-forme ils peuvent les visionner.