Facebook a dévoilé des fonctionnalités dignes de Match, l’application de rencontres qui permet de chatter et faire des rencontres en fonction de vos affinités et points d’intérêt.

f1 Zuckerberg

Mark Zuckerberg a annoncé lors de la journée annuelle des développeurs du site qui s’est déroulée ce mardi à San José (Californie) que le réseau social allait inclure des fonctionnalités de rencontres sur son application mobile. Pour le PDG, cette nouveauté sera destinée “à construire des relations authentiques et durables, et pas seulement des plans d’un soir”. Il a souligné au passage que plus de 200 millions de personnes présentes sur Facebook affichent un statut “célibataire” (sur environ 2,2 milliards d’utilisateurs).

Avec la nouvelle fonctionnalité, ceux qui affichent cette situation amoureuse pourront se voir proposer ce nouveau service. Ceux-ci pourront créer un profil à part de leur profil classique qui servira exclusivement à chercher l’âme sœur qui correspondra à leurs goûts, préférences, et avec laquelle ils auront des amis et autres points communs. Ils auront aussi la possibilité de découvrir d’autres profils au sein de leurs groupes ou de leurs événements auxquels ils participent.

Directement à la suite de cette annonce, l’action d’un des principaux sites de rencontres aux États-Unis, Match, s’effondrait à Wall Street de près de 20%. Facebook commencera à tester ses fonctionnalité de rencontres dans les mois à venir et fournira en temps voulu de plus amples informations à ce sujet dans le courant de l’année…