Les 10 films / séries qu’il ne fallait pas manquer sur Netflix en avril

Par posté le 30 avril 2018

Chaque mois, la rédaction de Geeko sélectionne pour vous les 10 meilleures nouveautés ajoutées au catalogue de Netflix au cours des 30 derniers jours. L’occasion de redécouvrir quelques grands classiques du cinéma, mais aussi et surtout les meilleures exclusivités Netflix ainsi que certaines perles moins connues.

La Casa de papel – saison 2

La casa de papel

Tout le monde ou presque parle de la série évènement espagnole dont Netflix a acheté les droits de diffusion et qui, pour l’occasion, a modifié le montage de chaque épisode (70 minutes à l’origine) pour correspondre au format de son service. Les spectateurs ont rapidement été happé par ce thriller mettant en scène un gang de braqueurs qui s’en prennent à la Maison Royale de la Monnaie d’Espagne située à Madrid, dans le but d’imprimer 2,4 milliards d’euros en moins de onze jours, sans provoquer la moindre égratignure chez leurs otages. La seconde partie de la série était vivement attende par les fans et, malgré certaines situations qui deviennent au fil du temps de plus en plus poussives, La Casa de papel ne déçoit pas. Elle est incontestablement la série du moment, grâce à sa bande de braqueurs charismatiques, son suspense bien mené, sa mise en scène nerveuse et son esprit contestataire tout à fait réjouissant.

L’Aliéniste – saison 1

L'aliéniste

Adaptation d’un roman très noir et torturé écrit par Caleb Carr, L’Aliéniste est en partie produit et écrit par Cary Fukunaga, quatre ans après la fulgurante première saison de True Detective. Cette nouvelle série nous plonge dans les bas-fonds de Manhattan où de jeunes prostitués se font assassiner par un mystérieux tueur. Nous sommes à l’aube du XXe siècle et Laszlo Kreizler (Daniel Brühl), aliéniste réputé, mène l’enquête en parallèle des forces de police avec son ami illustrateur John Moore (Luke Evans) et Sara Howard (Dakota Fanning), une secrétaire déterminée à devenir l’une des premières femmes policières. Le contexte historique est ici mis en avant, et fait intervenir quelques illustres figures de l’autorité de la ville tels que le chef de la police Theodore Roosevelt (qui deviendra président des États-Unis quelques années plus tard) ou J.P. Morgan, célèbre magnat des finances. Une série à la reconstitution historique soignée, qui ne lésine pas sur quelques meurtres graphiques et une atmosphère poisseuse qui pourrait impressionner les âmes sensibles.

One Punch-Man

One punch-man

Manga dont le succès éclair a surpris tout le monde en 2015 (plus de 11 millions d’exemplaires tirés), One Punch-man a rapidement eu droit à sa série animée. Tandis qu’une seconde saison est en préparation, Netflix nous propose les premières aventures de Saitama, un jeune homme sans emploi qui, après avoir sauvé un enfant des pinces d’un homme crabe, a décidé de s’entrainer dur pour devenir un super-héros. Résultat : il peut exterminer n’importe quel ennemi d’un seul coup de poing. Devenu l’homme le plus fort du monde, Saitama ressent néanmoins un énorme vide en lui, aucun ennemi n’étant à sa taille. Cette situation emmène la série vers des horizons bien plus délirants que la plupart des anime boxant dans la même catégorie. Ses situations burlesques, son décalage constant, son animation dynamique et sa multitude de créatures toutes plus originales les unes que les autres apportent un véritable vent de fraîcheur dans le domaine de la série animée à destination des adolescents (et autres grands enfants). A noter que la vf bénéficie de la voix d’Orelsan dans le rôle de Saitama, dont la nonchalance correspond plutôt bien au personnage.

Lost in Space – Saison 1

Lost in Space

Revival de la série éponyme des années 1960, Lost in Space (Perdus dans l’espace en vf) nous fait suivre les aventures de la famille Robinson naufragée sur une planète inconnue. Cette superproduction made in Netflix s’est octroyée les services de Neil Marshall (The Descent) à la production et à la réalisation du pilote, de Vincenzo Natali (Cube) à la mise en scène d’un épisode ou encore de l’excellente Parker Posey (Superman Returns, Café Society) dans le rôle du docteur Smith. Le divertissement propose son lot d’aventure, d’action et d’exploration avec du monstre (et l’incontournable robot), de l’action et de l’humour, le tout à destination de toute la famille. Un spectacle certes inoffensif, mais visuellement soigné.

Star Trek Beyond

Star Trek Beyond

Mis en scène par Justin Lin (Fast and Furious 4, 5, 6) et co-écrit par Simon Pegg (Shaun of the Dead) Star Trek : Sans limites est le troisième film depuis le reboot de J.J. Abrams en 2009. L’action met l’équipage de l’Enterprise face au seigneur de guerre Krall, qui veut se venger de la Fédération en anéantissant la station de Yorktown. Une course poursuite effrénée s’engage, à coups d’effets spéciaux spectaculaires et de railleries entre Spock et Bones. Malgré son scénario très convenu, Star Trek Beyond s’impose comme un divertissement très fun et efficace qui n’oublie pas d’être respectueux envers les trekkies.

Triple 9

Triple-9

John Hillcoat, réalisateur de The Road et Des hommes sans loi, propose avec Triple 9 un thriller musclé au casting hyper excitant. Woody Harrelson, Norman Reedus, Clifton Collins Jr., Aaron Paul, Casey Affleck, mais aussi Gal Gadot et Kate Winslet (presque méconnaissable) se côtoient dans ce polar urbain où flics ripoux, policiers intègres et mafia russo-israélienne s’affrontent. En résulte un polar rugueux et violent, aux petits airs de Heat (toutes proportions gardées), où il est question de l’organisation d’un gros braquage durant lequel l’attention des forces de police est détournée par le déclenchement d’un fameux code 999, qui, dans le jargon, signifie « un policier est à terre ».

Outlander – Saison 2

Outlander-saison-2

Issue de la chaîne américaine Starz (American Gods, Ash Vs. Evil Dead), Outlander est une série adaptée de romans de fantasy qui racontent les aventures d’une infirmière de guerre qui va être propulsée dans une autre époque, passant de l’an 1945 à l’an 1743. Elle débarque alors en pleine campagne écossaise où elle est contrainte d’épouser un jeune guerrier. S’ensuit une romance flamboyante qui, dans cette seconde saison, est perturbée par la bataille entre les Highlanders et l’armée anglaise. La cour du Roi de France est aussi le théâtre des évènements de cette saison, bien plus politique que la précédente. Outlander trouve sa force dans une reconstitution soignée et une histoire d’amour déchirante portée par le talent de l’actrice Caitriona Balfe (plusieurs nominations aux Golden Globes), sans pour autant oublier d’inclure ses arguments fantastiques (le voyage dans le temps, mais aussi la magie noire) et quelques scènes de combats prenantes.

Monty Python, Sacré Graal

Sacré Graal

Attention : fous rire en vue ! Sacré Graal est la première réalisation pour le cinéma de la truculente troupe des Monty Python, menée par Terry Gilliam et Terry Jones. La quête du Roi Arthur et des chevaliers de la Table ronde qui sont à la recherche du fameux Graal tourne ici rapidement à la farce grotesque, le film accumulant les scènes cultes comme peu de comédies avant elle (le film date de 1975). Le chevalier noir, le pont de la mort, le lapin de Troie, autant de séquences délirantes pour l’époque qui ont marqué l’histoire du cinéma à jamais. En parallèle, Netflix propose également le tout aussi culte La vie de Brian (Always look on the bright side of life !) ainsi que les sketches du Flying Circus, soit les débuts des Monty Python tournés pour la télévision britannique entre 1969 et 1974. Savoureux et so british !

Focus

Focus

Focus (Diversion, en français) met en scène Will Smith et Margot Robbie en tandem d’arnaqueurs séducteurs qui vont tomber dans les bras l’un de l’autre. Lui est une pointure dans son domaine, connaissant mille et une astuces pour voler les plus riches, elle est une apprentie dans le domaine du vol à la tire. Sous la houlette de celui-ci, elle va apprendre le métier et l’assister, un peu malgré elle, dans deux affaires d’envergure. Numéros de charme, jeu de dupes et rebondissements à la chaîne sont au programme de ce thriller qui joue autant dans la catégorie de la romance glamour que du thriller clinquant. Classique mais suffisamment élégant et bien mené pour remplir son objectif de divertissement du samedi soir.

Ray

Ray

Au-delà du biopic linéaire, Ray se focalise sur la détermination dont Ray Charles a fait preuve durant toute sa vie. Le film de Taylor Hackford (Officier et gentleman, L’Associé du diable), classique dans sa mise en scène, est littéralement porté par la formidable prestation de Jamie Foxx, complétement habité par le personnage. Une incarnation d’ailleurs récompensée par l’Oscar du meilleur acteur en 2005. Un hommage vibrant sur un musicien passionnant et passionné, doublé d’un joli voyage dans la musique des années 50. Pour ne rien gâcher, l’ensemble est aussi évidemment un réel plaisir pour les oreilles.

Nos précédentes sélections :

- Notre sélection du mois de mars 2018
Notre sélection du mois de février 2018
Notre sélection du mois de janvier 2018
Notre sélection du mois de décembre 2017
Notre sélection du mois de novembre 2017
Notre sélection du mois d’octobre 2017
Notre sélection du mois de septembre 2017
Notre sélection Netflix du mois d’août 2017
Notre sélection du mois de juillet 2017
Notre sélection du mois de juin 2017
Notre sélection Netflix du mois de mai 2017
Notre sélection Netflix du mois d’avril 2017
Notre sélection Netflix du mois de mars 2017

Rédacteur sur les plateformes Geeko et Belgium-iPhone. Cinéphile acharné et authentique gamer.

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>