Le géant de l’e-commerce augmentera de 20$ le prix de ses abonnements à son service Prime aux Etats-Unis, dès le 11 mai prochain.

Crédit photo : AFP
Crédit photo : AFP

Avec plus de 100 millions d’abonnés à son service, Prime est devenu une véritable mine d’or pour Amazon. Et si une hausse des prix pourrait pousser certains de ses abonnés à se désinscrire, Amazon pense que l’augmentation tarifaire n’aura en réalité que des effets positifs sur ses services.

Car outre pouvoir se faire livrer en moins de 24 heures, les abonnés Prime ont accès à de nombreux services, dont un service de streaming vidéo illimité baptisé Prime Video.

Aux Etats-Unis, le prix de l’abonnement passera ainsi de 99 à 119$ par an. Une augmentation de 20% qui permettra au géant de l’e-commerce de booster ses bénéfices mais également d’investir davantage dans la production vidéo.

Chez nous, le prix des abonnements annuels devrait rester encore un moment au niveau de 49€/an. Un prix dérisoire par rapport à ce que propose Netflix, compte tenu de l’immense diversité des services auxquels les abonnés Prime peuvent accéder. Toutefois, une hausse des prix devrait également finir par frapper l’Europe, avec, on l’espère, plusieurs nouveautés également pour la clientèle du groupe.