Snapchat teste actuellement une formule de publicités vidéos de 6 secondes impossible à outrepasser.

Crédit Photo : AFP
Crédit Photo : AFP

Snapchat s’était toujours déclaré contre la publicité forcée, mais la compagnie, peu rentable, ne voit pas d’autres choix que d’avoir recours aux publicités forcées. C’est ce que vient de confirmer Snap Inc., la société qui gère Snapchat.

Les publicités devraient apparaître dans certaines émissions produites par Snapchat, mais resteront absentes des “stories”, pour l’instant. Ces publicités, d’une durée moyenne de six secondes, sont annoncées comme des publicités “de qualités” produites par de grandes marques. Un porte-parole de Snapchat confirme que la compagnie est en phase de test de sa plateforme appelée « Commercials ». L’essai débutera le 15 mai prochain.

Il s’agit d’un retour en arrière pour Snapchat, mais le service n’a pas vraiment vécu une année prospère, c’est le moins que l’on puisse dire. Depuis leur entrée en bourse, Snapchat est en baisse de plus de 43%, tandis que leur base d’utilisateurs n’augmente quasiment pas. La publicité devient donc une nécessité.

Une source interne à Snapchat a déclaré : « La direction a conscience que les gens vont devoir s’y habituer. Ceci dit, une grande partie de la génération Snapchat a déjà pris l’habitude de devoir passer par des publicités pour avoir accès à du contenu ».