Le nouveau design améliore le look de la version Web de Gmail, mais ajoute également quelques fonctions utiles.

new-gmail-interface-840x466

Ça y est, la nouvelle version de Gmail, dont on avait déjà eu un aperçu, est prête. Le relooking du premier service de messagerie au monde débute aujourd’hui. Il faudra malgré tout un peu de temps avant que les 1.4 milliard d’utilisateurs y aient accès. Si le symbole d’une roue crantée est présent dans le coin supérieur droit de votre écran Gmail, c’est que vous avez accès à la nouvelle version, sinon, il faudra patienter.

Comme on le savait déjà, le design de la version Web de Gmail se rapprochera de celui de la version mobile, moins brouillon et plus épuré. Trois nouvelles dispositions seront disponibles, chacune mettant en avant : les pièces jointes, la quantité de messages visible ou simplement une vue confortable sans les éléments secondaires. On note aussi l’arrivée de la barre latérale, qui permet de coupler la rédaction de mails avec l’utilisation de Google Keep ou Google Agenda.

Google a également travaillé sur la sécurité de Gmail via l’ajout de différentes options. Le mode confidentiel fait ainsi son apparition : cela permet au destinateur d’envoyer un message qui sera visible pour le destinataire seulement pour une durée limitée. Pour cela, Gmail n’enverra pas directement le contenu du message au destinataire, mais un lien vers celui-ci, permettant ainsi à l’expéditeur de décider combien de temps le message sera accessible.

La gestion intégrée des documents, qui était autrefois réservée aux secteurs professionnels, sera accessible pour tous. La fonctionnalité permet d’empêcher le transfert, la copie, le téléchargement et l’impression de messages particuliers. Il s’agit plus ici de prévenir les fausses manipulations que de véritablement protéger le contenu des messages. Selon Google, beaucoup d’utilisateurs ont déjà accidentellement partagé des informations avec la mauvaise personne.

L’authentification double facteur (2FA), si elle n’est pas nouvelle dans Gmail, fera son apparition dans le mode confidentiel et permettra de recourir à cette option pour chaque message envoyé. Vous pouvez demander au destinataire de s’authentifier à l’aide d’un mot de passe qu’il recevra par SMS avant d’être capable d’ouvrir le message confidentiel.

Enfin, on notera l’arrivée d’un mode « hors connexion », longtemps demandé par les utilisateurs. Les utilisateurs pourront travailler dans la même interface et auront accès au contenu de leurs mails hors connexion.