Amazon veut lancer un robot domestique

Par posté le 24 avril 2018

Le projet Vesta serait en train d’être développé dans les laboratoires d’Amazon, avec pour but d’assister les humains dans leur vie de tous les jours.

Amazon projet vesta

Vesta, la déesse romaine du foyer et de la maison. C’est le nom choisi par Amazon Lab126, le centre de recherche et développement d’Amazon (équivalent de Google X) pour un robot domestique. Le projet, censé être top-secret, commence malgré lui à faire couler de l’encre dans les médias spécialisés. Selon le très sérieux site Bloomberg, le responsable de Lab126 Gregg Zehr et son équipe travailleraient actuellement au développement d’un robot qui pourrait suivre les humains dans différentes pièces de la maison, un peu comme une sorte d’Alexa mobile. Plus besoin ainsi de prévoir une enceinte connectée Amazon Echo dans chaque pièce de la maison.

Bien que l’on ne sache pas encore précisément les tâches qui seront allouées à Vesta, Lab126 a récemment listé sur son site des dizaines d’offres d’emplois pour des postes d’ingénieur en robotique, d’experts en capteurs et en développement logiciel. Il se murmure que Vesta pourrait utiliser des technologies similaires à celles employées dans les voitures autonomes pour se mouvoir dans la maison. Quant à la forme que prendra le robot domestique, il est bien trop tôt pour le dire, Amazon se refusant à tout commentaire sur les rumeurs. Bloomberg avance toutefois que les premiers prototypes seront déployés dans les foyers de quelques employés d’Amazon cette année et qu’une première version commercialisable de Vesta pourrait intervenir dès l’année prochaine.

Une première expérience avec Kiva

Amazon n’en est pas exactement à son coup d’essai en termes de robotique. Le géant du web avait en effet racheté la firme Kiva Systems en 2012, depuis devenue Amazon Robotics. Les robots Kiva sont actuellement employés dans certains entrepôts d’Amazon pour aller chercher des colis et les amener jusqu’à des postes où les humains les scannent avant expédition. Bien sûr, Vesta ne serait pas destiné à remplacer les humains dans un but de productivité, mais il est tout de même intéressant de noter qu’Amazon cherche à imposer la robotique dans un nombre croissant de domaines. Kiva, puis le développement de drones pour livrer les petits colis plus rapidement, puis maintenant Vesta, il faudra donc s’attendre à ce que de plus en plus de machines débarquent dans notre environnement.

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>