Les tests pour l’Hyperloop, le train du futur qui se déplacera à plus de 1200 km/h dans des tubes sous vide à plusieurs mètres au-dessus du sol, se succèdent les uns après les autres aux États-Unis. Les premières expérimentations hors du territoire américain auront bientôt lieu à Toulouse, qui a commencé l’assemblage de sa première piste d’essai.

Hier fantasme de Jules Verne, aujourd’hui projet très sérieux, l’Hyperloop progresse chaque jour un peu plus vers son arrivée dans notre quotidien. Ce train du futur, tout droit inspiré de l’écrivain et designé par Elon Musk et ses ingénieurs en 2013, n’est plus à présenter.

En juillet 2017, le premier test grandeur nature de l’Hyperloop était couronné de succès, le train réussissant l’exploit de se déplacer pendant plusieurs centaines de mètres sans toucher quoi que ce soit, en suspension dans un tube sous vide – pour éliminer tout frottement – surélevé à plusieurs mètres du sol.

Les progrès vont bon train

De nombreux pays et États ont déjà montré leur intérêt pour ce train qui doit se déplacer à des vitesses hypersoniques, c’est notamment le cas de la France, qui va accueillir prochainement sa propre piste de test à Toulouse. En janvier 2017, la ville rose était sélectionnée par Hyperloop TT pour y installer son centre de recherche, celui-ci ouvrait ses portes il y a à peine quelques semaines.

Désormais, les premiers tubes en acier longs de 20 mètres sur 4 de diamètre pour 65 tonnes voyagent depuis l’Espagne vers la France pour assembler la première piste d’essai sur le sol français, la première hors du territoire américain. Achevée d’ici la fin de l’année, celle-ci devrait mesurer 300 mètres de long. Une ébauche de piste qui en précède une autre, d’un kilomètre de long, tel que le prévoit le projet original.

Les tests successifs pour le train du futur sont concluants. L’Hyperloop franchit l’un après l’autre les paliers de vitesse, brisant à chaque fois son propre record : 180, 309, 310 puis 387 km/h. Plus rapide que l’immense majorité des TGV, les progrès de l’Hyperloop vont lentement, mais sûrement.