Les avatars numériques d’ABBA vont reformer le groupe mythique suédois à l’occasion d’un concert télévisé retransmis dans le monde entier à l’automne 2018, a annoncé jeudi l’ancien membre Björn Ulvaeus.

Crédit photo : AFP
Crédit photo : AFP

Agnetha Fältskog, Anni-Frid Lyngstad, Björn Ulvaeus et Benny Andersson se sont séparés en 1982 après avoir régné sur la planète disco pendant plus d’une décennie avec des titres comme “Waterloo”, “Dancing Queen”, “Mamma Mia” ou encore “Super Trouper”.

Le groupe aux 400 millions d’albums vendus ne s’est plus produit sur scène ensemble depuis 1986.

A une date encore inconnue, ce seront leurs avatars qui reprendront au moins un titre au cours d’un show TV produit par les chaînes britannique BBC et américaine NBC auquel participeront d’autres grands noms de la pop.

“C’est une sorte de spectacle d’hommage à ABBA avec au centre quelque chose que j’appelle des ABBAtars, des versions numériques d’ABBA”, a expliqué Björn Ulvaeus à l’AFP.

Pour créer ces personnages, des “techno artistes” de la Silicon Valley ont pris les mesures anthropométriques des quatre membres du groupe.

“Grâce à la vidéo et à la synchronisation labiale, ils créent des copies numériques” confondantes de réalisme selon Björn Ulvaeus. “Personne ne l’a jamais fait”, a-t-il ajouté.

Les quatre Suédois subiront une cure de jouvence puisque leurs avatars auront l’apparence qu’eux-mêmes avaient en 1979, année de la création du titre “Voulez-vous”.

Björn Ulvaeus était jeudi à Bruxelles pour tenter de séduire les chaînes de télévision membres de l’Union européenne de radiotélévision (UER/EBU) qui diffuse le concours de l’Eurovision, remporté en 1974 par ABBA avec “Waterloo”.

“J’espère que certaines d’entre elles nous rejoindront pour participer à cette émission mondiale à la fin de l’automne”, a souligné à l’AFP Björn Ulvaeus, compositeur, parolier et ancien mari d’Agnetha Fältskog.

Le concert télévisé devrait être suivi d’une tournée mêlant l’année suivante avatars et autres hologrammes.