La principale page Facebook du mouvement Black Lives Matter était une arnaque

Par posté le 12 avril 2018

La page, qui comptabilisait plus de 700.000 membres, a servi à récolter plus de 100.000 dollars de dons.

Crédit photo : AFP

Crédit photo : AFP

C’est un coup dur pour les membres du groupe de soutien américain Black Lives Matter, qui ont pour but de mobiliser l’opinion publique contre les meurtres de personnes noires par des policiers. Le mouvement militant est créé en 2013 sur Twitter avec le hashtag #BlackLivesMatter, suite à l’acquittement de George Zimmerman, accusé d’avoir abattu un adolescent noir. D’autres scandales ont ensuite donné une ampleur internationale au mouvement.

CNN dévoile que la plus grosse page de soutien et d’appel aux dons de Facebook était en fait une escroquerie. La page est liée à un homme blanc australien employé par le Syndicat national des travailleurs. Avec plus de 700.000 abonnés, la page avait permis de récolter plus de 100.000 dollars de dons parmi les militants. Le vice-président du syndicat a été suspendu en attendant les résultats de l’enquête. Les collectes de fonds liées à la page ont été suspendues par Patreon, PayPal et Donorbox.

En tant que mouvement social, BlackLivesMatter est décentralisé, ce qui explique que les pages Facebook ne soient pas officielles. Une critique de plus est encore ici faite à Facebook, qui a mis plus d’une semaine pour suspendre la page après avoir été alerté par les équipes de CNN.

Pigiste chez Geeko et Belgium-iPhone.

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>