Elon Musk essaie tant bien que mal de redresser la barre du navire Tesla, qui n’a plus le vent en poupe.

Crédit photo : AFP
Crédit photo : AFP

Dans un tweet publié le 2 avril, Elon Musk explique qu’il passe ses nuits à l’usine pour superviser au mieux la production du nouveau Model 3. Ce n’est pas une première pour le charismatique patron de Tesla puisqu’il avait déjà tenté l’expérience en 2016 pour la production du Model X. Elon Musk est plutôt volubile sur ses habitudes puisqu’il a aussi récemment confié qu’il dormait exactement six heures par nuit.

Il s’agit surtout d’un coup de communication destiné à faire oublier les difficultés de la chaîne de production de la nouvelle berline. Présentée au public le 31 mars 2016, la production de son nouveau modèle n’atteint pas la vitesse de croisière attendue. Pour rassurer les investisseurs, Tesla s’était engagé à produire 2.500 Model 3 par semaine à la fin du premier trimestre. Musk déclarait lundi avoir atteint tout juste le seuil de 2.000 unités par semaine. C’est suite à ce communiqué que le patron de Tesla publia le tweet : « Mon boulot comme PDG est de me concentrer sur l’essentiel et c’est actuellement la production du Model 3 ».

Un moment critique pour l’entreprise puisqu’elle accumule les coups durs. L’accident mortel d’un modèle X avait fait chuter le cours de l’action de 12%. Malgré son parcours chaotique, la Tesla Model 3 est déjà le véhicule électrique le plus vendu aux États-Unis, seulement six mois après son lancement.