Après avoir tenté de percer sur le marché du haut de gamme, Google pourrait lancer dès cet été un smartphone portant la marque “Pixel” à un prix “compétitif”. L’objectif, pour le géant du web, serait de faire grimper en flèche ses volumes, encore très bas par rapport à Samsung et Apple.

Crédit photo : AFP
Crédit photo : AFP

Après déjà deux générations de smartphones Pixel, Google s’apprêterait à lancer un nouveau modèle de smartphone Android – milieu de gamme -, qui viserait en particulier les marchés émergents comme l’Inde ou le Bangladesh.

Moins performant que son grand frère, le Pixel 2, ce nouveau modèle sera également beaucoup moins cher et devrait intégrer moins de fonctionnalités.

Si Google a enregistré de relativement bons chiffres de ventes pour les Pixel de première et seconde génération, il est encore loin d’égaler les scores d’un Samsung ou d’un Apple, avec seulement quelques millions d’unités écoulées par an – la faute en grande partie à la disponibilité limitée de ses smartphones, vendus uniquement dans une poignée de pays, dont les Etats-Unis, le Royaume-Uni et l’Allemagne.

Pour ce nouveau modèle, Google pourrait s’associer à un autre constructeur qui se chargerait de la production. Il pourrait dès lors inonder le marché avec plusieurs dizaines de millions d’unités produites. Une croissance de ses parts de marché qui lui permettrait de quitter son statut de petit Poucet, mais ouvrirait par ailleurs quelques contentieux avec ses partenaires – et désormais rivaux.

Selon The Economic Times en tout cas, l’appareil serait attendu dans le commerce à la mi-année, une période traditionnellement assez calme.