Le groupe chinois a présenté ce mardi, à Paris, son nouveau flagship, le Huawei P20, et son grand frère, le P 20 Pro, taillé pour la photographie avec ses trois capteurs photos.

P20 Pro

A côté de ses P20 et P20 Lite, Huawei commercialisera cette année également une variante « Pro » de son flagship, qui se démarquera des deux autres modèles de par la présence d’un troisième capteur au dos de l’appareil.

Second constructeur à se lancer sur ce marché, après Vivo, qui avait déjà introduit un smartphone équipé d’un triple capteur en février, au Mobile World Congress de Barcelone, Huawei entend ni plus ni moins qu’offrir l’appareil photo mobile le plus performant du marché. S’appuyant toujours sur son partenariat avec le géant allemand Leica, le groupe chinois propose une configuration inédite avec un capteur RVB de 40 mégapixels, un capteur monochrome de 20 mégapixels pour la photographie en noir et blanc et un téléobjectif de 8 mégapixels pour capturer des images à bonne distance du sujet. Les trois optiques pourront être utilisées séparément, pour différents cas de figure, ou simultanément, lorsque la lumière vient à baisser.

Le comparatif de DXO donne un très net avantage au P20 Pro par rapport à l'iPhone X.
Le comparatif de DXO donne un très net avantage au P20 Pro par rapport à l’iPhone X.

« La série P inspire la créativité et ouvre la voie à la passion pour la photographie dans le monde entier », explique Richard Yu, CEO de Huawei.

Les innovations au niveau de la photo ne s’arrêtent pas là puisque chaque capteur affiche également une ouverture plus grande, pour atteindre jusqu’à f/1.6 dans le cas du capteur monochrome, et f/1 .8 pour le capteur RVB. Une configuration qui permettra au smartphone de capturer des photos de qualité supérieure dans des environnements sombres.

La grande nouveauté, au niveau des optiques, vient de l’ajout d’un zoom optique 3x et hybride 5x, qui permet enfin de zoomer sans perte de qualité sur certaines zones de l’écran.

Comme le Mate 10 Pro, le P20 Pro intègre également plusieurs fonctions intelligentes avec une stabilisation d’image « powered by AI », des réglages automatiques optimisés pour les différents types de scènes et un traitement des images plus rapide.

« La reconnaissance de scènes et d’objets basée sur l’IA a la capacité d’identifier 19 scénarios et objets différents, mais aussi de choisir les bonnes fonctionnalités au bon moment » explique Huawei. « Le tout nouveau système de caméra évolué de Huawei offre un focus prédictif en 4D. Dans ce mode, la caméra peut prévoir quels objets seront en mouvement et se concentre ainsi sur ceux-ci avec une efficacité extrême afin de capturer les moindres détails. »

p20 pro b

Des améliorations notables qui devraient offrir au P20 Pro un avantage sur ses concurrents, sans toutefois creuser un fossé technologique avec l’iPhone X et le Galaxy S9 de Samsung, qui avaient introduit eux aussi plusieurs innovations majeures – notamment dans la capture d’images de nuit ou dans les environnements mal éclairés.

Avec ses 40 mégapixels, son triple capteur et sa stabilisation d’image « powered by AI », le P20 Pro affiche des ambitions démesurées en photographie. L’innovation se payera toutefois cash, avec un prix d’entrée de 899€ tout de même en Belgique…