Le constructeur taïwanais Acer crée l’événement en lançant la première tablette sous Chrome OS, le Chromebook Tab 10, principalement à destination des professeurs et étudiants.

chrometab

Cette tablette est censé favoriser l’implication et la collaboration entre élèves et enseignants. Elle se présente comme un terminal relativement compact et léger, doté d’un écran tactile de 9,7 pouces (2048 x 1536 px) et accompagné d’un stylet pour prendre des notes naturellement. L’Acer Chromebook Tab 10 est équipée d’un processeur OP1, fruit d’une collaboration entre Google et le chinois Rockchip, associé à 4 Go de RAM et 32 Go de stockage interne. L’idée est de stocker facilement et en toute sécurité ses données sur Google Drive.

L’appareil affiche en outre jusqu’à 9 heures d’autonomie.

Plusieurs utilisateurs peuvent se partager la même tablette, en ouvrant chacun leur session de manière à consulter leurs données personnelles. Grâce à Google Play, les utilisateurs ne seront pas lésés et auront évidemment accès aux millions d’applications développées pour l’environnement Android. À l’avenir, l’Acer Chromebook Tab 10 prendra également en charge la réalité augmentée grâce à l’application Expeditions AR destinée à configurer la projection d’objets en 3D dans une salle de classe.

La tablette Acer Chromebook Tab 10 (D651N) sera disponible en Europe en mai 2018 à partir de 329 euros.
Cette annonce intervient à quelques heures d’une conférence Apple consacrée à l’éducation et durant laquelle la firme de Cupertino (États-Unis) pourrait bien annoncer un ou plusieurs nouveaux iPad.

Le concept de “Chromebook” est né en 2011. Depuis, plusieurs constructeurs, dont Acer, se sont associés à Google pour proposer des PC à petits prix, à destination des étudiants, équipés du système d’exploitation Chrome OS. Cette offre, surtout populaire aux États-Unis, commence donc désormais à être déclinée sur tablette.

Reste à savoir si, en Belgique comme ailleurs, les différents acteurs de l’éducation succomberont à son charme.