Android Wear, le système d’exploitation de Google pour montres et bracelets connectés, change d’identité, et devient “Wear OS”.

wear os

Google renomme son système d’exploitation pour wearables. Désormais, il ne faudra plus parler d’Android Wear mais de Wear OS.

Le géant du web espère de cette manière se détacher de l’image d’un système d’exploitation adapté aux wearables. Car Android Wear n’est pas l’Android des montres et bracelets mais un système d’exploitation spécifiquement conçu pour les objets connectés.

En perte de vitesse depuis plusieurs années, façon à Watch OS, le système d’exploitation d’Apple, présent sur l’Apple Watch, Wear OS a été adopté par la plupart des fabricants de smartwatch à l’exception de Samsung, qui a opté pour son système propre – Tizen – et Fitbit, qui a également développé son propre écosystème. Paradoxalement, ces systèmes d’exploitation remportent un plus gros succès que le système d’exploitation de Google.

Ce n’est d’ailleurs pas une surprise si Huawei, Motorola et HTC n’ont plus lancé aucun modèle de montre connectée sous Wear OS. A l’inverse, les fabricants de montres traditionnelles ont épousé le système d’exploitation de Google, et pour cause puisque développer leur propre écosystème représente un coup non-négligeable et un énorme risque sur un marché qui reste un marché de niche.

Il sera dès lors intéressant de voir quelle direction Google donnera à son projet lors de sa prochaine conférence…