Voici l’incroyable mode de transport en commun du futur, tel qu’imaginé par Elon Musk (vidéo)

Par posté le 14 mars 2018

Elon Musk veut mettre la priorité sur les transports en commun en adaptant son réseau de tunnels à des navettes autonomes qui conduiront à 200 km/h les usagers vers leur destination.

Elon Musk bus

Avec The Boring Company, Elon Musk veut construire un réseau de tunnels entre les grandes villes pour y propulser des véhicules à 200 km/h, cela dans le but de désengorger les villes. Mais alors que l’on pensait essentiellement à des véhicules personnels, l’homme d’affaire a indiqué qu’il était en train de remanier le projet en l’adaptant à un nouveau type de transport en commun.

L’annonce émane directement du compte Twitter d’Elon Musk. Le PDG de Tesla précise que sa Boring Company se concentre en priorité sur ce type de transport en commun, à savoir une navette autonome adaptée aux piétons et aux cyclistes et cela, avant la mise en circulation de véhicules personnels.

“Nous transporterons toujours des voitures”, écrit-il, “mais seulement après que tous les besoins en matière de transports en commun soient accomplis. C’est une question de courtoisie et de justice. Si quelqu’un ne peut pas s’acheter une voiture, il doit passer en premier”.

Il explique que le réseau comprendra des milliers de petites stations disposées dans les villes afin de répondre aux besoins des utilisateurs et les déposer à proximité de leur destination. Au fil de ses tweets on trouve également un petite vidéo qui illustre le concpet, très proche de l’idée originale de The Boring Company, sauf que les véhicules personnels ont ici été remplacés par une navette ressemblant à un bus high-tech qui accueille les usagers en surface avant de descendre par le biais d’un ascenseur sur les voies souterraines dédiées.

Le réseau développé par la compagnie profitera de la technologie Hyperloop, également initiée par Elon Musk, qui s’appuie sur le principe du champ magnétique en alignant des aimants tout le long des tunnels, dans lesquels passent un courant électrique. Un autre aimant, implanté dans la capsule de transport du véhicule, va alors réagir au courant, permettant de déplacer le véhicule. The Boring Company a déjà commencé à creuser un tunnel sous la ville de Los Angeles et a reçu l’autorisation pour faire de même à Washington.

Elon Musk a déjà par le passé tourné en ridicule les transports en commun actuels, les décrivant comme des moyens de transport “pénibles”. Il semblerait donc qu’il travaille à un moyen plus agréable pour faciliter la vie des usagers…

Better video coming soon, but it would look a bit like this: pic.twitter.com/C0iJPi8b4U

— Elon Musk (@elonmusk) 9 mars 2018

 

Rédacteur sur les plateformes Geeko et Belgium-iPhone, je suis un cinéphile acharné ainsi qu’un authentique gamer, amateur de technologies. Trois noms incontournables qui ont forgé ma geekitude grâce à leur génie: John Carpenter, Shigeru Miyamoto et Steve Jobs.
Twitter : @SamuelTub

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>