BMW veut concurrencer le Model 3 de Tesla avec son i4, une berline futuriste

Par posté le 10 mars 2018

Le constructeur allemand va proposer un troisième véhicule entièrement électrique : la BMW i4.

BMW i4

Cette berline viendra compléter la gamme 100% électrique de BMW après l’i3 (une citadine) et l’i8 (une sportive). Elle se base sur le concept “i Vision Dynamics” présenté à Francfort en septembre dernier.

Aucun détail technique sur ce nouveau modèle n’a pour l’instant été dévoilé, BMW ayant simplement précisé lors de sa conférence de presse au salon international de l’automobile de Genève qu’il sera produit à partir de 2020. On sait néanmoins que le concept d’”i Vision Dynamics” serait capable de propulser le véhicule de 0 à 100 km/h en moins de 5 secondes et d’atteindre une vitesse maximale de 200 km/h. Son autonomie serait quant à elle de 600 km. Le design bénéficiera sans nul doute, comme c’est le cas de l’i8, d’une ligne futuriste dirigée par le chef designer du programme BMW i, le français Benoit Jacob.

Des performances qui se rapprochent de la Tesla

Une telle fiche technique tente de faire de l’ombre à la Tesla Model 3 dont l’autonomie va de 350 (pour le modèle standard) à 500 km avec des batteries de plus grandes capacités. Côté accélération, la Tesla atteint 0 à 100 km/h en 5,6 secondes. Mais le Model S fait encore mieux puisqu’il atteint les 100 km/h en 4,2 secondes, voire même 2,3 secondes seulement dans sa version P100D. Porsche, de son côté, peaufine pour 2019 sa Mission E qui pourra avaler les 100 km/h en 3,5 secondes.

Avec un centre de gravité et un pavillon assez bas, contrairement à son modèle citadin i3, BMW veut donc avec l’i4 concurrencer les autres berlines haut de gamme. L’allemand vise même atteindre 25 modèles électriques (hybrides ou 100% électriques) dans son catalogue d’ici 2025.

Pour rivaliser avec la concurrence, il faudra aussi que BMW compte sur le tout-connecté, avec l’intégration de nombreuses fonctions de divertissement et de multimédia au sein de l’habitacle et d’autres fonctionnalités technologiques. Du Wi-Fi et une connexion LTE en série sont devenus incontournables, ainsi qu’une connexion Bluetooth et une commande vocale. L’ajout d’une caméra de recul et du démarrage sans clé, proposés comme équipements de base sur la Tesla Model 3, seraient également les bienvenus. Gageons que BMW ajoutera aussi aux traditionnelles fonctionnalités permettant de voir l’état de l’autonomie d’autres spécificités comme, par exemple, un démarrage à distance ou la possibilité de savoir où est garée la voiture via la localisation GPS.

Porsche, Tesla, BMW mais aussi Ferrari vont donc batailler ferme sur le marché des véhicules électriques haut de gamme dans les mois et années à venir. Une concurrence qui devrait être bénéfique pour le consommateur, espérons-le…

Rédacteur sur les plateformes Geeko et Belgium-iPhone. Cinéphile acharné et authentique gamer.

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>