Le géant du streaming veut identifier les utilisateurs qui contournent le système pour profiter de l’illimité sans débourser un seul euro.

spotify logo

Désireux de faire croître son nombre d’abonnés payants, Spotify se lance dans une véritable chasse aux sorcières pour identifier les utilisateurs du service qui profitent de l’illimité sans débourser un seul euro.

Des emails d’avertissement auraient été ainsi envoyés aux abonnés gratuits qui utilisent des applications pour jouir des services Premium sans souscrire à la formule payante.

Facilement piratable, la plate-forme de streaming avait laissé la communauté de pirates jouir des privilèges de la version Premium sans jamais intervenir.

En liant des applications illégales à leur compte Spotify, les utilisateurs du service peuvent débloquer certaines fonctionnalités Premium – payantes. Désormais, ils seront automatiquement fichés et pourraient voir leur accès au service définitivement bloqué s’ils continuent à utiliser ces applications tierces.