Dans un post Reddit, le milliardaire a donné son avis sur la monnaie virtuelle. Un message de prévention qui dénonce les dangers de cette technologie.

171113-bill-gates-se-247p_043bd413c63b2a97abf11bfad747538d.focal-860x430

Le fondateur de Microsoft ne semble pas apprécier la crypto-monnaie. D’après lui, cette forme de technologie serait l’une des pires puisqu’elle est la seule à avoir anéanti des vies humaines et ce, de manière directe.
Pour le milliardaire, la facilité avec laquelle on peut se procurer des choses sur Internet grâce à cette monnaie virtuelle est effrayante puisque qu’on peut acheter n’importe quoi de manière totalement anonyme. Une porte ouverte pour toutes les personnes qui veulent se procurer des médicaments de façon illégale, mais aussi pour le blanchiment d’argent et le financement des organisations terroristes. Une forme de paiement virtuel dont on ne peut remonter la trace, qui représente un énorme danger pour l’humanité.

Actuellement, les crypto-monnaies sont utilisées pour acheter du Fentanyl et d’autres drogues, c’est donc une technologie rare qui a provoqué des morts de manière assez directe“, a-t-il écrit sur Reddit.

Une affirmation qui a fait réagir des internautes, puisqu’il est possible d’acheter du Fentanyl avec de l’argent bien réel également. La réponse du milliardaire ne s’est pas fait attendre “Oui – le cash physique est utilisé pour ce genre de choses mais il faut être physiquement présent pour le transférer, ce qui rend les choses comme l’enlèvement plus difficile“, a-t-il dit.

Au-delà de ce que la crypto-monnaie a à offrir, c’est une monnaie très instable. On a pu le constater avec le Bitcoin ces derniers mois, après une montée en flèche de sa valeur, sa chute ne fut que brutale. Pour Bill Gates, la vague spéculative autour de ces monnaies virtuelles est véritablement très risquée et peut facilement amener une personne à tout perdre.

La principale caractéristique des crypto-devises est leur anonymat, je ne pense pas que ce soit une bonne chose, la capacité du gouvernement à trouver du blanchiment d’argent, de l’évasion fiscale et du financement du terrorisme est une bonne chose“, écrit Gates.