Nokia et Vodafone veulent développer un réseau 4G fonctionnel…sur la Lune.

Mission-to-the-moon

Le but de cette opération est de fournir un réseau 4G lors de la mission du groupe PTScientists prévue en 2019. Ces scientifiques et ingénieurs entameront leur programme “Mission to the Moon” qui prévoit l’atterrissage sur la Lune d’un module ainsi que le déploiement de deux rovers qui partiront sur le site d’atterrissage de la mission Apollo 17 effectuée par la NASA en 1972.

Vodafone a demandé à Nokia d’adapter son module compact de connexion 4G qui pèse actuellement 5 kilos afin qu’il ne pèse au final qu’un kilo. Ce type de station peut être déployé n’importe où et offrir un réseau cellulaire 4G d’une portée de 75 kilomètres pour un maximum de 400 utilisateurs. Les premiers tests indiquent que le réseau pourra fonctionner sur la bande de fréquence 1.800 MHz, qui est également exploitée sur Terre.

La station sera installée dans le module lunaire fixe ALINA et établira une connexion 4G avec les deux rovers conçus par Audi. Ils iront ainsi retrouver le rover de la NASA laissé il y a 46 ans et transmettront les images HD en direct vers la Terre. Cette communication ainsi établie permettra pour la première fois la retransmission en direct et en haute définition d’images de la surface lunaire.

“Mission to the Moon” décollera l’année prochaine depuis Cape Canaveral à bord d’une fusée Falcon 9 de SpaceX.