Lors du Mobile World Congress, Huawei a confirmé son intention de commercialiser son premier smartphone 5G au premier trimestre 2019.

Crédit photo : AFP
Crédit photo : AFP

Au cours d’une discussion, Ken Hu, le CEO tournant de Huawei, a confirmé l’intention de son groupe de commercialiser le premier smartphone 5G au cours du premier trimestre 2019, soit juste à temps pour le déploiement des premiers réseaux 5G en Asie et en Europe.

Les Etats-Unis devraient eux prendre une petite longueur d’avance sur les autres continents, Sprint et AT&T ayant déjà annoncé qu’ils lanceraient leurs réseaux 5G dès la fin 2018.

Huawei œuvrant à la fois dans le domaine des télécoms, avec l’installation des antennes 4G / 5G, et dans le domaine de l’électronique, avec ses terminaux Android, il est probable que le groupe chinois sera l’un des premiers si pas le premier à proposer un smartphone 5G.

Logiquement, cette annonce devrait avoir un impact sur les futures décisions de ses concurrents. On peut ainsi s’attendre à ce que le futur “Galaxy X” de Samsung, qui sera probablement révélé lors de la prochaine édition du Mobile World Congress, en février 2019, sera également 5G, au même titre que l’iPhone XI.

Si la 5G sautera donc cette génération, l’attente ne sera pas bien longue pour les consommateurs.

Une question risque dès lors de trotter dans la tête de certains : faut-il ou non attendre les premiers terminaux 5G pour changer de smartphone?