Après des écrans pliables, Samsung pourrait bien livrer des écrans volants.

Samsung écran volant

Si chez Philip K. Dick les androïdes rêvent de moutons électriques, chez Samsung, les ingénieurs rêvent quant à eux d’écrans volants. C’est en tous cas ce que démontre un brevet déposé en 2016 par le géant coréen. Récemment révélé au public par le site néerlandais Let’s Go Digital, les documents décrivent une dalle embarquée sur un système s’apparentant à un drone.

On y décerne en effet quatre hélices et de nombreux capteurs dont un gyroscope, un capteur de mouvement, un module GPS ou encore un accéléromètre. L’engin serait ainsi capable de détecter les mouvements de l’utilisateur pour un contrôle par gestes, voire un suivi à la trace de ce dernier. Un pilotage à la voix est également mentionné sur le document.

L’écran semble s’orienter de diverses façons, soit en penchant tout le dispositif grâce à des hélices pivotantes qui peuvent rester parallèles au sol, soit par le biais d’une charnière qui incline seulement l’écran.

Aucune application concrète d’un tel écran n’est spécifiée, mais on imagine très bien des écrans informatifs qui suivent les visiteurs dans les musées pour leur offrir un guide virtuel ou la possibilité de ne rien manquer d’un match de foot lorsque l’on doit par exemple se rendre aux toilettes. A moins que tout cela serve à nous abreuver de publicités qui ne cesseront de nous suivre. Quoiqu’il en soit, la réalisation de ce projet n’a pas été confirmée et cela pourrait bien rester de l’ordre de la science-fiction…jusqu’à ce que quelqu’un d’autre concrétise l’idée en premier.

Samsung écran volant(1)