Le film de science-fiction d’Alex Garland sera accessible sur la plateforme américaine le lundi 12 mars aux abonnés du monde entier, à l’exception des Américains, des Canadiens et des Chinois.

annihilation

17 jours sépareront la sortie dans les salles américaines de “Annihilation” et sa disponibilité sur Netflix. En Amérique du nord, le film d’Alex Garland connaîtra une sortie conventionnelle, c’est-à-dire au cinéma, le vendredi 23 février. Dans le reste du monde – à l’exception de la Chine -, le long métrage sera mis en ligne sur Netflix le 12 mars.

Cette sortie peu habituelle est le choix des studios Paramount qui ont préféré distribuer “Annihilation” en salles uniquement aux Etats-Unis, au Canada et en Chine, de peur d’un échec au box-office. Une crainte qui est née à la suite de projections tests dont les retours ont été peu encourageants.

“Annihilation” placera Natalie Portman dans la peau d’une biologiste à la recherche de son mari. Pour trouver des indices sur sa disparition, elle participe, accompagnée de trois autres femmes scientifiques, à une expédition dans une zone coupée de la civilisation et extrêmement dangereuse. Les précédentes tentatives d’étude de cet endroit se sont soldées par des disparitions, des suicides, des cancers foudroyants ou des troubles mentaux.

Oscar Isaac, héros de la nouvelle saga “Star Wars”, Jennifer Jason Leigh (“Les Huit Salopards”), Gina Rodriguez (“Jane the Virgin”) et Tessa Thompson (“Creed”) figurent également au casting de ce film d’horreur et de science-fiction adapté du roman de Jeff VanderMeer.

Alex Garland signe sa deuxième réalisation après le remarqué “Ex Machina”, récompensé en 2016 par l’Oscar des meilleurs effets visuels. Le Britannique s’est fait connaître grâce à sa plume en écrivant plusieurs romans adaptés par Danny Boyle au cinéma, dont “La Plage”, “28 jours plus tard” et “Sunshine”.