Dès aujourd’hui, les propriétaires de Windows Phone 7 et 8 ne recevront plus de notifications push sur leur smartphone.

Crédit photo : AFP
Crédit photo : AFP

Après avoir signé la fin du support pour ses terminaux Windows Phone 7 et Windows Phone 8, Microsoft vient de désactiver son service de localisation des appareils, qui permettait de retrouver les Windows Phone égarés, mais également les notifications push et les tuiles dynamiques.

Devenus pratiquement inutiles, les Windows Phone de première et seconde génération ne peuvent désormais plus être utilisés comme de véritables smartphones mais comme de simples GSM. Plusieurs applications incontournables, dont Messenger, ne sont d’ailleurs plus accessibles sur la plate-forme.

Plus inquiétant, si Windows Phone 8.1 et 10 ne sont pas encore concernés par ces désactivations de fonctionnalités, ils devraient logiquement bientôt figurer sur la liste des systèmes d’exploitation obsolètes, Microsoft ayant déjà coupé le support des smartphones 8.1 en juillet dernier, et en janvier 2018 pour ce qui est des smartphones Windows 10. Si vous disposez toujours d’un Windows Phone, il semble aujourd’hui temps de songer à se diriger vers une autre plate-forme…