Amazon et WileyFox abandonnent déjà leurs smartphones au rabais, sponsorisés par la publicité

Par posté le 15 février 2018

Amazon et WileyFox avaient tous deux tenté des formules proposant des réductions significatives à l’achat de smartphones, moyennant l’affichage de publicités sur l’écran d’accueil du terminal. Un concept qui ne semble pas avoir vraiment séduit le consommateur…

Amazon Prime Exclusive phones

Amazon était le premier à avoir proposé des réductions sur une gamme intitulée Amazon Prime Exclusive comprenant les modèles de smartphones LG G6+, LG Q6, LG X Charge, Moto X4, Moto G5 Plus, Moto E4 et Nokia 6. Le consommateur bénéficiait ainsi de ristournes pouvant aller jusqu’à plusieurs centaines de dollars, à condition d’accepter l’affichage de publicités sur son écran de verrouillage.

Une tendance également adoptée par la marque britannique WileyFox sur certains de ses modèles de milieu de gamme. Les possesseurs de ces smartphones voyaient ainsi des publicités apparaître sur leur écran de verrouillage et, en déverrouillant l’appareil, pouvaient balayer l’annonce vers la gauche pour en savoir plus ou atteindre directement son écran d’accueil en glissant son doigt vers la droite.

Amazon décide finalement de retirer les publicités

Si WileyFox a récemment fait faillite, Amazon, lui, vient de changer de politique à ce sujet. Depuis ce 7 septembre, le géant du commerce électronique n’impose plus ses publicités sur les appareils de la gamme Amazon Prime Exclusive. Les possesseurs de ces modèles recevront dès lors une mise à jour éliminant les publicités. Le géant du commerce en ligne a précisé qu’il enlevait ces publicités sur les écrans de verrouillage afin que les utilisateurs puissent utiliser sans encombre les technologies modernes telles que les capteurs d’empreintes digitales et systèmes de reconnaissance faciale.

Que ce soit pour des raisons pratiques (Amazon) ou économiques (WileyFox), il semblerait que la formule n’ait pas véritablement porté ses fruits. Sans compter qu’éthiquement, le système pouvait soulever des questions en matière de vie privée, le consommateur cédant tout de même, afin de payer moins cher son smartphone, certains droits aux fabricants et commerçants qui jouissent d’une plus grande liberté sur leurs données.

Rédacteur sur les plateformes Geeko et Belgium-iPhone. Cinéphile acharné et authentique gamer.

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>