Boston Dynamics, qui est à l’origine du robot Atlas, livre une nouvelle démonstration avec son chien robot, capable d’activer la poignée d’une porte.

boston-dynamics-spotmini

L’entreprise américaine spécialisée en robotique Boston Dynamics a publié une vidéo de sa nouvelle version du SpotMini, équipé d’un bras mécanique muni d’une pince. Dans la vidéo, le robot aide un autre à passer une porte en saisissant la poignée à l’aide de la pince articulée sur son dos et bloque la porte avec sa “patte” le temps que son bras articulé ouvre entièrement la porte à son semblable.

Une prouesse qui se déroule de façon tout à fait naturelle, même si l’on ignore si les robots sont commandés par un être humain ou s’ils agissent de manière autonome. Boston Dynamics étant toujours très mystérieux sur ses avancées dans le domaine de la robotique, il faut pour l’instant uniquement se contenter de la vidéo.

Pour rappel, le premier SpotMini a vu le jour en juin 2016 et peut grâce à ses pattes articulées marcher de manière fluide, monter des escaliers et même se relever après une chute. Il mesure un peu moins d’un mètre de long et pèse environ 25 kg. Il est capable de soulever jusqu’à 14 kg, mais ne dispose actuellement que d’une heure et demie d’autonomie.