Les robots de Boston Dynamics sont désormais capables d’ouvrir des portes

Par posté le 14 février 2018

Boston Dynamics, qui est à l’origine du robot Atlas, livre une nouvelle démonstration avec son chien robot, capable d’activer la poignée d’une porte.

boston-dynamics-spotmini

L’entreprise américaine spécialisée en robotique Boston Dynamics a publié une vidéo de sa nouvelle version du SpotMini, équipé d’un bras mécanique muni d’une pince. Dans la vidéo, le robot aide un autre à passer une porte en saisissant la poignée à l’aide de la pince articulée sur son dos et bloque la porte avec sa “patte” le temps que son bras articulé ouvre entièrement la porte à son semblable.

Une prouesse qui se déroule de façon tout à fait naturelle, même si l’on ignore si les robots sont commandés par un être humain ou s’ils agissent de manière autonome. Boston Dynamics étant toujours très mystérieux sur ses avancées dans le domaine de la robotique, il faut pour l’instant uniquement se contenter de la vidéo.

Pour rappel, le premier SpotMini a vu le jour en juin 2016 et peut grâce à ses pattes articulées marcher de manière fluide, monter des escaliers et même se relever après une chute. Il mesure un peu moins d’un mètre de long et pèse environ 25 kg. Il est capable de soulever jusqu’à 14 kg, mais ne dispose actuellement que d’une heure et demie d’autonomie.

Rédacteur sur les plateformes Geeko et Belgium-iPhone, je suis un cinéphile acharné ainsi qu’un authentique gamer, amateur de technologies. Trois noms incontournables qui ont forgé ma geekitude grâce à leur génie: John Carpenter, Shigeru Miyamoto et Steve Jobs.
Twitter : @SamuelTub

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>