Un bouton “Downvote” est apparu ce jeudi 8 février sous les commentaires des posts de certains utilisateurs de Facebook aux États-Unis.

Facebook-Dislike

Plutôt que de liker à tout va sur Facebook, il sera peut-être un jour possible de ne pas aimer autant de posts que l’on désire. Si Facebook a jusqu’ici toujours refusé d’inclure un tel bouton, contrairement à Reddit par exemple, il semblerait que la firme teste en ce moment un bouton équivalant au “dislike”. En effet, certains utilisateurs localisés aux États-Unis ont récemment découvert un bouton «Downvote» sur leur application Facebook. La firme a bien confirmé qu’elle expérimentait la fonctionnalité sur 5% des utilisateurs sur Android aux États-Unis, afin d’aider le réseau social à définir si certains commentaires publics sont inappropriés.

La plupart des utilisateurs qui ont pu tester ce bouton “Downvote” expliquent qu’il fonctionne de façon similaire à un bouton “j’aime pas”. Après avoir cliqué dessus, ils ont ensuite eu la possibilité de choisir parmi plusieurs options afin d’indiquer par exemple si le commentaire était offensant ou trompeur. Une manière pour Facebook d’engager ses usagers dans sa lutte pour l’élimination des fausses informations et de la propagande. “Nous ne testons pas un bouton ‘j’aime pas’. Nous explorons une fonctionnalité pour que les gens puissent donner des retours sur les commentaires publiés sur des pages publiques. Ce test a lieu sur un petit échantillons de personnes, uniquement aux États-Unis”, s’est exprimé l’un des porte-paroles de Facebook à Business Insider.

Longtemps défavorable à un bouton “Je n’aime pas”, Facebook a jusqu’ici toujours favorisé les interactions positives. En 2015, il avait ainsi lancé ses divers émojis de réaction aujourd’hui parfaitement adoptés, qui étaient en quelque sorte une alternative sympathique à un bouton “Je n’aime pas”.

Facebook downvote