En seulement 4 jours, le milliardaire Elon Musk a vendu les 20 000 lance-flammes de sa troisième entreprise: The Boring Company.

Boring-company-flamethrower

Beaucoup ont cru à un canular, voire à une provocation, mais ils ont bien dû se rendre à l’évidence face au lancement des précommandes ce lundi 29 janvier. Oui, Elon Musk a bien mis en vente des lance-flammes estampillés Boring Company au prix unitaire de 500 dollars. Et quatre jours plus tard, les 20 000 exemplaires ont été réservés. Les acquéreurs recevront leur “jouet” au printemps, accompagné d’un extincteur finalement inclus gratuitement.

Cette action loufoque de la part du fondateur de Tesla lui rapporte in fine 10 millions de dollars, une recette qui servira intégralement à financer son projet de creusage de tunnels pour mettre en place un système de transport en commun rapide et sous-terrain.

En mettant en vente ces lance-flammes, Elon Musk a voulu parodier les start-ups qui demandent aux gens d’investir dans leur entreprise et promettent monts et merveilles à leurs clients s’ils dépassent un certain seuil. Il a donc attisé la curiosité des gens sur Twitter en proposant un objet facilement accessible (des casquettes à l’effigie de sa société) et en promettant ensuite un objet totalement loufoque.