Pour la première fois Samsung passe devant son principal concurrent, Intel.

Samsung puces

Le géant sud-coréen a engrangé en 2017 plus de bénéfices avec ses puces IT que son rival américain Intel.

Samsung a ainsi engrangé, pour sa section dédiée aux semi-conducteurs, 69 milliards de chiffre d’affaires, un record pour l’entreprise, contre 62,8 milliards pour Intel. Une belle prouesse même si les deux firmes ne boxent pas tout à fait dans la même catégorie: Intel étant toujours leader dans le domaine des processeurs pour ordinateurs, tandis que Samsung fabrique surtout ses puces pour les téléphones.

Samsung mise évidemment sur une poursuite de cette tendance en 2018, et ses puces seront présentes dans plus en plus de produits, dont les voitures électriques et les diverses applications de l’internet des objets.