Des bitcoins aux ICO (Initial coin offering), le réseau social ne veut plus voir de publicités autour des cryptomonnaies sur Facebook ni sur Instagram.

bitcoin

Considérant que ces cryptomonnaies sont fréquemment associées à des “pratiques trompeuses”, la société de Mark Zuckerberg a annoncé ce mardi qu’elle bannirait désormais toute publicité liée au bitcoin, à la méthode de levée de fonds ICO fonctionnant via la chaîne de blocs (blockchain) ainsi qu’à toute autre cryptomonnaie.

Vu le succès de ces dernières, le bitcoin en tête, les publicités autour des monnaies virtuelles commencent à être très présentes sur le Web, notamment via la publicité. « Nous avons mis au point une nouvelle politique qui interdit les publicités faisant la promotion de produits financiers et de services fréquemment associés à des pratiques promotionnelles trompeuses ou mensongères, telles que les options binaires, les ICO (initial coin offerings) et les cryptomonnaies », a annoncé Rob Leathern, chef de produits chez Facebook. Cette nouvelle politique est appliquée à Facebook, Audience Network (un réseau d’applications et de sites Web en dehors de Facebook qui affiche les publicités Facebook dans leur contenu), ainsi qu’à Instagram, qui est pour rappel également la propriété de Facebook.

Le système mis en place pour détecter ces publicités étant encore perfectible, Facebook invite tout utilisateur qui aperçoit une publicité liée à la cryptomonnaie à la signaler afin qu’elle soit supprimée le plus rapidement possible.