Elon Musk (Tesla) commercialise un lance-flamme

Par posté le 29 janvier 2018

Le fondateur de Tesla fait le buzz avec sa dernière création.

Boring_Company_Flamethrower_2048x2048

On peut adorer ou détester Elon Musk, mais on ne peut pas lui reprocher de parler pour ne rien dire. Le patron de SpaceX et Tesla vient de mettre en vente un lance-flamme sur le site de sa troisième entreprise : The Boring Company – celle-là même qui creuse des tunnels pour sous Los Angeles pour créer des autoroutes sous-terraines. Vendu 500 dollars, l’accessoire fait déjà un véritable carton puisque 7000 des 20.000 unités produites ont déjà été vendues !

A l’origine de ce jouet brulant pour adultes, une blague de mauvais goût qui servira surtout de joli coup de comm’ pour le fondateur de Tesla. Elon Musk a très bien compris comment utiliser l’engouement que suscite son image. Alors que The Boring Company est censée proposer un système de transport en commun rapide et sous-terrain, Elon Musk a annoncé dans un tweet que la marque allait vendre des casquettes et qu’au-delà de 50.000 unités vendues, elle sortirait un lance-flamme. L’idée était de parodier les start-ups qui demandent aux gens d’investir dans leur entreprise et promettent monts et merveilles à leurs clients s’ils dépassent un certain seuil.

Il a donc attisé la curiosité des gens en proposant un objet facilement accessible et en promettant ensuite un objet totalement loufoque. Non seulement il a tenu sa promesse puisque son lance-flamme sera expédié au printemps, mais en plus il fait entrer des fonds réinjectés dans The Boring Company. Une façon très ingénieuse de faire du crowdfunding…

En homme responsable, Elon Musk propose aussi un extincteur à la vente pour la somme de 30 dollars, en précisant qu’il est « tout à fait possible d’en trouver un ailleurs pour beaucoup moins cher, mais celui-là a un sticker super cool dessus ». Un joli sens de l’autodérision, qui pourrait bien rapporter gros au milliardaire californien.

Notons par ailleurs que si “l’arme” vendue par Elon Musk est appelée lance-flamme, il ne s’agit pas à proprement parler d’une arme dangereuse, sa portée étant limitée et l’accessoire pouvant légalement être vendu sur le territoire américain. Pas de quoi paniquer donc…

Articles similaires

3 Comments

  1. wil

    29 janvier 2018 at 22 h 28 min

    Ah ouf. Si c’est autorisé au USA , il n’y a pas de problème alors.

  2. SAUSSEZ

    30 janvier 2018 at 10 h 07 min

    Dommage qu’on ne puisse pas (encore) l’acquérir en Belgique, il pourrait servir pour anéantir définitivement les mauvaises herbes qui pousseront un peu partout dès que les beaux jours reviendront ! ;-)

  3. Jean2000

    26 avril 2018 at 8 h 12 min

    Une bombe d’AXE, un briquet et vous l’avez votre lance flammes

Réponse

Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>