La capitalisation boursière du géant du streaming est montée à plus de 100 milliards de dollars.

Crédit photo: AFP
Crédit photo: AFP

Ce mardi 23 janvier, le cours de Netflix grimpait de près de 10% à Wall Street, hissant sa capitalisation boursière autour de 108 milliards de dollars. Un record historique.

Avec ses 117 millions d’utilisateurs (dont 110 millions d’abonnés payants) revendiqués, Netflix se porte on ne peut mieux. Sur l’année 2017, la plateforme de streaming a attiré 24 millions de nouveaux utilisateurs et compte bien en obtenir 6,35 millions de plus durant le premier trimestre 2018. Le co-créateur et directeur de Netflix, Reed Hastings, attribue la performance aux contenus originaux, citant Stranger Things ou le film Bright parmi les plus récents succès. L’investissement dans ces contenus, qui va continuer de plus belle (entre 7,5 et 8 milliards de dollars en 2018), en valait donc la chandelle.

Le patron se réjouit par ailleurs de la croissance de la télévision par Internet: “(…)Hulu est aussi en croissance, YouTube aussi, et c’est super de voir que nous suivons bien le rythme de cette énorme transformation et que nous faisons plaisir à nos abonnés”. Il apparaît également serein face à la concurrence, exprimant que “Le marché du divertissement est immense et qu’il y a de la place pour beaucoup de services à succès”.