L’arrêt de plusieurs productions suite aux affaires de harcèlement sexuel a fait perdre 39 millions de dollars à Netflix.

House of Cards

Lors de la présentation de ses résultats financiers enregistrés lors du quatrième trimestre 2017, Netflix a annoncé une perte de 39 millions de dollars liée à l’arrêt de plusieurs productions majeures, dont House of Cards. Dans la foulée du scandale sexuel frappant Kevin Spacey, accusé de harcèlement sur le tournage de la série, l’acteur avait été renvoyé de la sixième saison. L’annulation de la diffusion sur la plateforme de streaming du biopic sur Gore Vidal, un des grands romanciers et polémistes américain dont le personnage devait être joué par Kevin Spacey, a également tenu un rôle dans cette perte d’argent significative.

D’autres contenus ont également été annulés sur la plateforme comme le second one-man show de l’humoriste Louis C.K qui s’est reconnu coupable des accusations de harcèlement dont il était l’objet ou encore la suspension du tournage de la saison 3 de The Ranch suite aux accusations de viol envers l’acteur Danny Masterson.

Tous ces bouleversements dans les agendas coûtent évidemment de l’argent à Netflix, mais cela n’empêche néanmoins pas le géant du streaming de se porter à merveille, ce dernier valant depuis peu plus de 100 milliards en capitalisation boursière.