Die With Me est une application de messagerie qui ne peut être utilisée qu’à partir du seuil critique de 5% d’autonomie de batterie et en-deça. Une idée étonnante…et belge!

Die-with-me

L’application créée par Dries Depoorter se voulait être à l’origine une plateforme éphémère de rencontre mais s’est finalement transformée en messagerie. Die With Me peut uniquement être utilisé lorsque le niveau de batterie du smartphone est égal ou inférieur à 5%. A ce moment, l’application vous met en contact avec plusieurs inconnus, tous dans la même situation que vous.

Son créateur explique au site Motherboard qu’il “voulait créer quelque chose de positif lié aux batteries faibles. Au départ, nous avions eu l’idée d’une application de rencontre dans laquelle vous pouviez engager une conversation avec quelqu’un qui soit proche de vous, et dont la batterie allait également mourir. Si le courant passe, vous pouviez alors continuer la conversation en vrai après avoir rangé votre téléphone dans votre poche.”

S’affichant sur un très sobre fond noir, cette chatroom permet uniquement d’envoyer du texte (pas de photo ni de vidéo, donc), chaque message étant accompagné du pourcentage actuel de la batterie. Le problème avec cette messagerie au concept unique en son genre est qu’il n’est pas possible de choisir la personne avec qui l’on souhaite engager la conversation. De plus, l’expérience semble limitée puisque seulement une centaine de personnes l’ont actuellement téléchargée.

Si vous souhaitez expérimenter l’application Die With Me, elle est disponible au prix de 0,99 € sur Android et iOS.