L’application de Google axée sur l’art et la culture fait aujourd’hui le buzz grâce à une nouvelle fonctionnalité plutôt sympathique. Celle-ci permet de trouver un tableau qui ressemble à votre visage.

kumail-nanjiani-tries-the-google-arts-culture-app

Il est courant de dire qu’il existe 7 personnes dans le monde qui partagent les mêmes traits faciaux qu’une autre. Et il arrive que l’une d’entre elles se soit fait tirer le portrait par un peintre. Alors pourquoi ne pas essayer de trouver un tableau qui vous représenterait presque parfaitement ? Avec les nouvelles technologies de scan de visage, la tâche semble être encore plus facile que de visualiser tous les catalogues de tableaux à travers le monde, laissons-ça à la technologie.

C’est là que l’application de Google Art & Culture arrive à point nommé. Celle-ci promet de parcourir plus d’un millier de musées disséminés à travers 70 pays afin de dénicher la toile qui ressemblerait le plus à un faciès entré dans le logiciel. Et si l’un de vos jumeaux éloignés était la muse d’un artiste ?

Google Art & Culture est disponible depuis 2016 et tente de mettre à disposition de ses utilisateurs des histoires et des collections du monde entier. Mais c’est surtout sa récente mise à jour qui fait parler d’elle avec la fonctionnalité de « look-your-art-lookalike », trouvez l’œuvre d’art qui vous ressemble en français. Pour en profiter, il suffit de prendre un selfie et d’attendre que l’application fasse son travail.

L’idée d’une telle fonctionnalité avait été émise l’année dernière chez Google, de manière un peu frivole, comme a pu le dire le porte-parole de l’entreprise, Patrick Lenihan, au Washington Post. Il s’est d’ailleurs étonné de la popularité que la fonctionnalité avait rencontré.

Nous essayons toujours de trouver des moyens funs et intéressants d’amener les gens à parler d’art, et c’était l’un d’entre eux”, a-t-il ajouté. Et on peut dire que ça a payé puisque de nombreux utilisateurs, ainsi que de nombreuses personnalités, se sont amusées à jouer le jeu et ont posté le résultat sur les réseaux sociaux.

Dans la majorité des cas, il est vrai qu’on peut voir une ressemblance entre les visages. Dans d’autres, c’est superficiel, le pourcentage de correspondance varie beaucoup, mais cela n’enlève rien à l’aspect ludique du logiciel. Malheureusement, la fonctionnalité n’est pas encore disponible en Belgique, celle-ci étant encore en phase de test, mais on se réjouit déjà de pouvoir la tester.