Actuellement fixée à 60 jours, la limite de location d’un appartement privé sur la plateforme de location en ligne Airbnb sera réduite de moitié à Amsterdam.

Airbnb (1)

Les autorités locales souhaitent limiter à 30 jours par an la location d’appartement via la plateforme Airbnb et ce, dès l’année prochaine. La capitale des Pays-Bas vise ainsi à freiner la hausse des loyers et réduire les nuisances dues à l’afflux des touristes dans la ville qui compte 830.000 habitants et accueille chaque année 17 millions de voyageurs.

Amsterdam était parvenue à obtenir un accord “unique en Europe” en décembre 2016 avec Airbnb afin de rendre impossible la location d’un appartement à Amsterdam pendant plus de 60 jours sur une année, accord qui s’achèvera le 1er janvier 2019.

Ensuite, cette limite sera donc réduite de moitié au grand bonheur de l’industrie du tourisme qui estime que le succès de ces sites de location en ligne qui ne sont pas soumis aux mêmes contraintes légales et fiscales constitue un manque à gagner.