YesOJO, une entreprise hongkongaise, présentait sur son stand à Las Vegas le premier vidéoprojecteur portable conçu pour la Nintendo Switch.

ojo-projector-Switch

Ce vidéoprojecteur portable est destiné à accueillir la Switch. La dernière console de Nintendo peut y être glissée dans le socle auquel elle se raccorde en USB-C.

Une diagonale de 30 à 120 pouces (76 à 300 cm environ) peut être obtenue, mais la qualité d’image n’atteint pas des sommets. La fiche technique de l’appareil est en effet limitée, le projecteur proposant une définition de 854 x 480 pixels et 200 lumens. Idéal donc pour une partie improvisée, dans un environnement (très) peu lumineux.

Nanti d’une batterie de 20.400 mAh, le vidéoprojecteur promet jusqu’à 4 h de jeu. Éteint, il peut aussi servir de batterie externe et recharger la Switch ou un autre appareil via le port USB-C. Parmi ses connectiques, on trouve une entrée HDMI et 2 ports USB-A, ainsi qu’une sortie audio jack 3,5 mm. Il est donc possible d’y brancher une enceinte et de projeter d’autres médias (films, séries, etc.)

Lancé sur la plateforme IndieGogo, le vidéoprojecteur OJO est au prix de 369 dollars.