La marque chinoise se sent prête à se lancer dans la vente indirecte, si elle trouve les bons partenaires.

oneplus5t white

Après avoir confirmé l’arrivée du OnePlus 6, Pete Lau, le CEO de OnePlus, qui était de passage au CES de Las Vegas, a confirmé l’intention de son groupe de se lancer dans la vente indirecte.

L’entreprise chinoise, qui ne vendait jusqu’à présent ses smartphones que via Internet, va démarrer des négociations avec les opérateurs américains, dans le but de proposer des packages attirants aux consommateurs nord-américains. Cette stratégie permettra à OnePlus de bénéficier d’une belle visibilité en magasin, et de partir à la conquête d’un marché qui lui était très résistant jusqu’ici. La plupart des ventes de smartphones s’opèrent encore en magasin aux Etats-Unis.

Vu la popularité du groupe, nul doute que les opérateurs s’intéresseront au catalogue de produits de la marque. Reste à présent à voir si les termes proposés par OnePlus seront suffisamment alléchants pour convaincre les opérateurs américains de supporter son expansion en occident…