Un polymère auto-régénérant pour éviter les casses de smartphone

Par posté le 31 décembre 2017

Un nouveau type de matériau pourrait mettre un terme au bris d’écran de smartphone. Un petite révolution en vue pour les propriétaires maladroits.

Crédit : Thinkstock

Crédit : Thinkstock

On a déjà tous expérimenté la petite crise cardiaque lorsque notre téléphone nous tombe des mains. Le simple fait de le ramasser et de vérifier si l’écran a survécu provoque un stress certain. Avec un peu de chance, l’écran est sain et sauf ou ne récolte que quelques griffes, mais parfois, la chance n’est pas au rendez-vous et un passage par la case réparation semble inévitable.

Pourtant, ce genre de chose pourrait bientôt devenir de l’histoire ancienne avec la mise en place d’un polymère capable de s’auto-régénérer. Des chercheurs de Tokyo ont en effet découvert un nouveau type de matériau qui serait capable de s’autoréparer. Une aubaine pour bon nombre de propriétaires de smartphones, mais encore faut-il que ce polymère soit utilisé dans l’univers des téléphones portables.

C’est au sein de la revue Science, que les chercheurs à l’origine de cette trouvaille révolutionnaire, équipe dirigée par le professeur Takuzo Aida de l’Université de Tokyo, ont détaillé les caractéristiques de ce polymère dur comme du verre, baptisé « polyether-thioureas ». Un matériau qui se répare tout seul sous la simple pression d’une main. Ce n’est pas le premier polymère auto-régénérant, mais ce polyether-thioureas se différencie des autres qui nécessitent plus de paramètres pour se recharger telle que de la chaleur, des UV ou de la lumière.

Les applications pourraient être multiples : de l’autoréparation du boitier du smartphone à la protection et auto-régénération de l’écran. En appliquant une fiche couche de polymère devant le verre de l’écran, les constructeurs pourraient ainsi protéger ce dernier des griffes.

En réalité, comme le suggère The Guardian, la découverte aurait été faite par hasard. Un étudiant du nom de Yu Yanagisawa tentait de faire un nouveau type d’adhésif, lors de son expérience, il a pu remarquer que les bords du matériau avaient tendance à se recoller d’eux-mêmes en cas de coupure après une simple pression entre des mains.

Pigiste chez Geeko et Belgium-iPhone.
Twitter : @JennMrtns

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>