La ville de New Jersey emploie des méthodes drastiques pour contrer l’afflux de circulation sur les routes secondaires. Pour les autorités, cela serait du aux applications de navigation.

mercedes-841465_1280-980x620

Bon nombre de personnes utilisent des applications de navigations pour se rendre à une destination. Google Maps, Waze et autres sont pratiques pour trouver son chemin, mais elles proposent également des itinéraires moins connus et donc – pour la plupart – moins obstrués.

Un problème qui a commencé à agacer la ville de Leonia, dans le New Jersey. Face à des soucis de circulation croissants sur les routes secondaires, la ville a décidé de bloquer 60 rues à la circulation non résidentielle ou non liée au travail, durant les heures de pointe, afin d’éviter les abus. Cela se traduit donc par une interdiction de circulation pour toutes personnes étrangères ou ne travaillant pas à proximité entre 6h et 10h et entre 16h et 21h, tous les jours de la semaine.

Selon le New York Times, la situation était tellement grave que certains habitants des rues prises d’assaut ne savaient plus sortir de leur allée. Certains résidents avaient même alerté les applications de faux accidents afin que celles-ci évitent de faire passer les itinéraires des automobilistes par leur rue.

Dans la pratique, les résidents devront coller une étiquette jaune sur leur véhicule pour accéder aux routes secondaires sans souci. Ceux qui emprunteraient ces rues sans cette étiquette écoperaient d’une amende de 200 dollars. Mise en place du projet : le 22 janvier 2018. Les applications de navigation ont été prévenues et en particulier Waze, qui serait à l’origine de ce chaos.