Le géant nippon SoftBank (Viber) vient d’annoncer le rachat de 15% des parts d’Uber.

Crédit photo : AFP
Crédit photo : AFP

La multinationale chinoise vient d’annoncer un investissement de 6 milliards de dollars dans la société américaine Uber. Un investissement qui devrait lui garantir 15% des parts de la startup américaine.

L’acquisition partielle d’Uber par SoftBank vise principalement à renforcer le pôle “apps” du groupe japonais, qui s’est spécialisé dans le rachat des géants du mobile. Propriétaire notamment de l’application de messagerie Viber, SoftBank multiplie les acquisitions et investissements depuis maintenant deux ans.

L’investissement de SoftBank dans la startup devrait logiquement rassurer les futurs investisseurs pour la future entrée en bourse de la startup, qui est prévue pour 2019.

Dans un communiqué, Uber a déclaré être “favorable” à ce rapprochement, sans toutefois spécifier ses intentions.