Alors que le scandale des iPhone bridés bat son plein, les regards se tournent légitimement vers les autres constructeurs de smartphones. Le ralentissement des téléphones est-il une pratique courante dans le milieu? Après HTC et Motorola, c’est au tour de Samsung et de LG de répondre.

Crédit : Julian Chokkattu/Digital Trends
Crédit : Digital Trends

Les propriétaires d’iPhone sont sous le choc après la confirmation de la Pomme de ralentir les téléphones trop vieux. Un ralentissement qui serait dû à une mise à jour qui prolongerait la vie de la batterie en réduisant les performances du smartphone. Pour ceux qui auraient des smartphones d’autres marques, des questions se posent. Est-ce une pratique courante ?

Pour HTC et Motorola – qui ont été les premiers à répondre à cette polémique -, ce n’est pas une pratique qu’ils mettent en place quand ils élaborent des produits. Mais, qu’en est-il du concurrent direct d’Apple, Samsung? Celui qui arrive en seconde position dans les ventes de smartphones pour le dernier trimestre de 2017, vient enfin de communiquer à ce sujet.

Dans un communiqué envoyé au site PhoneArena, le constructeur coréen veut être clair: il ne bride pas ses téléphones, même les plus anciens : “la qualité de nos produits a été et sera toujours la première priorité de Samsung. Nous garantissons une autonomie prolongée à tous nos appareils mobiles grâce à des mesures multicouches, comme des algorithmes logiciels pour régir la charge de la batterie et sa durée“. Il en profite également pour tacler son concurrent : ” nous ne réduisons pas les performances du processeur grâce à des mises à jour logicielles de nos smartphones “.

Que les propriétaires de smartphones LG se rassurent, le discours est le même chez l’autre constructeur coréen: pas de bridage des téléphones LG. Le communiqué envoyé est bref, mais ne manque pas de mordant : “Jamais, jamais ! Nous nous soucions beaucoup de ce que nos clients pensent”.

Il semblerait donc que seul Apple ait recours à ce genre de pratique. Après LG, Samsung, HTC et Motorola, d’autres réagiront peut-être pour confirmer cet état de fait.