HTC et Motorola assurent ne pas “brider” leurs smartphones

Par posté le 29 décembre 2017

Avec la révélation des ralentissements délibérés des iPhone, les concurrents de la Pomme en profitent pour enfoncer la marque et promouvoir la leur.

maxresdefault

HTC et Motorola ont notamment fait savoir au magazine The Verge, dans un communiqué, qu’elles n’avaient pas les mêmes pratiques que leur concurrent Apple. La porte-parole de HTC a d’ailleurs déclaré que concevoir des téléphones pour ralentir leur processeur alors que leur batterie vieillissait “n’est pas quelque chose que nous faisons.” Quant à Motorola, son porte-parole a également fait une déclaration : “Nous ne limitons pas les performances du processeur. » Petite pique pour Apple.

Le magazine américain The Verge a également contacté d’autres marques actives dans la téléphonie (Samsung, LG, Google et Sony), mais les réponses se font attendre. Une latence qui serait due à la période des fêtes pour Sony, pour Samsung, la question doit encore être étudiée.

Avec les révélations d’Apple, la semaine dernière, il est normal de se demander si ce genre d’agissement est monnaie courante. Qui n’a jamais remarqué que son smartphone ralentissait au fur et à mesure de son utilisation ? Une mauvaise manipulation ou une méthode scandaleuse de la part du constructeur ? D’après les révélations de HTC et Motorola, cela ne semble pas être le cas.

Reste à voir si les autres marques feront des révélations qui vont dans le sens de HTC et Motorola ou, malheureusement, d’Apple. L’absence de réponse concrète de Samsung, deuxième plus gros vendeur de smartphone et concurrent direct de la Pomme, laisse planer un certain suspens.

Pigiste chez Geeko et Belgium-iPhone.
Twitter : @JennMrtns

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>