Faisant partie des titres de lancement de l’offre PlayLink, Hidden Agenda était sans aucun doute l’une des exclus PS4 les plus attendues de cette fin d’année. Le titre de Sony tient-il toutes ses promesses?

hiddenagenda

Petit à petit l’offre PlayLink de Sony se renforce. Véritable porte-étendard de la technologie introduite par Sony il y a de cela quelques mois, Hidden Agenda faisait partie des exclus PS4 les plus attendues de cette fin d’année.

Comme nous vous l’avions expliqué par le passé, PlayLink se veut une technologie hybride qui permet au joueur d’interagir avec sa console en utilisant son smartphone. Dans le cas présent, le jeu se veut un titre à la croisée des genres, à mi-chemin entre le film d’animation interactif et le “party-game”. Party-game parce que le jeu est jouable à plusieurs et le titre a été pensé pour être joué à plusieurs. Mais pour véritablement profiter de l’expérience, il vaudra toutefois mieux confortablement s’installer dans son fauteuil et “admirer le spectacle”.

Se rapprochant d’un Heavy Rain au niveau de son ambiance, le jeu de Sony propose de suivre une enquête passionnante menée par une jeune inspectrice qui va tenter d’innocenter un meurtrier, accusé à tort de l’assassinat d’une personne. L’atmosphère ici est macabre, les décors sombres et les dialogues matures. Le joueur sera d’ailleurs surpris par la violence de certaines scènes qui rappellent à plus d’un titre la série Saw.

hidden agenda 2

Plutôt bien écrit, le scénario gardera le joueur scotché à son pad durant deux à trois heures. Mais la véritable force d’Hidden Agenda, c’est que contrairement à La Planète des Singes, chaque choix a ici un impact direct sur le scénario. Le joueur devra choisir qui sauver, comment agir, quels arguments communiquer à ses supérieurs ou opter pour la manière forte ou douce, selon les situations.

A plusieurs, le titre peut malheureusement vite devenir très frustrant compte tenu du fait que le nombre de votes décidera de l’action. Dès lors, les décisions du joueur principal ne seront pas forcément prises en compte. L’aspect multijoueur est sans doute le moins intéressant du jeu.

Hidden Agenda_20171024173246

Mieux rythmé que La Planète des Singes, Hidden Agenda a également l’atout de proposer plus d’interactions avec le scénario. Outre les choix narratifs, le joueur pourra également interagir avec l’intrigue par le biais de QTE qui viennent rythmer l’action et par de courtes séances d’inspection, au cours desquelles il devra découvrir des indices à l’écran.

Malheureusement, si le concept est sympathique et le scénario plutôt bien écrit, les animations maladroites nous rappellent trop souvent qu’on se trouve face à un jeu et non pas un film interactif. A cela s’ajoutent quelques défauts récurrents dans ce type de production avec des dialogues parfois peu palpitants, des personnages peu charismatiques, quelques incohérences narratives et un scénario certes plutôt réussi mais qui reste sur un sentier très balisé. On aurait très clairement pu en attendre davantage de ce jeu!

hidden agenda 4

Là où Sony a tenu ses promesses en revanche, c’est au niveau de la réalisation technique, très impressionnante à l’exception des animations douteuses des personnages, et de l’impact de chaque décision du joueur. Les plus enthousiastes pourront finir le jeu plusieurs fois pour saisir toute l’ampleur de ces embranchements scénaristiques. Précisons d’ailleurs que vu la durée de vie du titre (2 heures, en ligne droite), il sera préférable de rentabiliser son achat, même si Hidden Agenda est vendu à un prix très correct (19,99€).

Les + :

– Visuellement très joli
– Un prix doux
– Un scénario palpitant
– Un concept accrocheur
– Une bonne rejouabilité
– Des décisions qui ont un impact sur le scénario

Les – :

– Court (2h)
– Le multijoueur, sans grand intérêt
– Les animations
– Des personnages qui manquent de charisme
– Des dialogues pas toujours réussis

Conclusion

A défaut d’être une totale réussite, Hidden Agenda s’impose comme une expérience plutôt enthousiasmante pour les cinéphiles, avec son scénario accrocheur, ses décisions qui ont impact réel sur l’aventure et ses visuels superbes. L’expérience est toutefois de courte durée et souffre de nombreux petits défauts mineurs qui viennent plomber l’expérience de jeu. Au final, si le titre mérite le détour à petit prix, on regrette que l’expérience PlayLink soit aussi pauvre, le mode multijoueur ne présentant que peu d’intérêt.

13/20