Netflix offre une seconde saison à sa série allemande Dark

Par posté le 22 décembre 2017

Première production allemande de Netflix, le thriller surnaturel reviendra prochainement sur la plate-forme pour dévoiler une deuxième saison. Dix nouveaux épisodes qui emmèneront à nouveau les téléspectateurs à Winden, petite ville au passé troublant.

dark2

“Dark” est l’un des programmes non anglophones les plus regardés sur Netflix. C’est donc naturellement que la le géant américain de la SVOD lui a accordé une deuxième saison. Ce “Stranger Things” venu du froid “a trouvé un écho auprès du public en Allemagne et dans le monde entier, notamment aux Etats-Unis, au Brésil, en Italie, en Turquie, en Espagne et en France”, précise la plateforme.

Souvent comparé à la série des frères Duffer, le côté nostalgique en moins, “Dark” plante son décor à Winden, petite ville fictive germanique perdue en pleine forêt à côté d’une centrale nucléaire. La disparition d’un enfant de douze ans va faire ressurgir un événement similaire qui a eu lieu 33 ans plus tôt dans la région. Au coeur de ce mystère se trouvent une mystérieuse grotte et une faille temporelle ouvrant la voie à un double espace-temps.

Cette série mélangeant science-fiction, fantastique, surnaturel et métaphysique a puisé son inspiration chez Stephen King et David Lynch, mais aussi dans des événements historiques comme Tchernobyl. Son ambiance sombre et brumeuse ainsi que sa réalisation soignée a convaincu la presse.

Aucune date n’a encore été annoncée pour la deuxième saison.

AFP

Actif dans les rubriques Eco et Lifestyle du journal, j’ai rejoint Le Soir il y a six ans pour une formidable aventure numérique. Globe-trotter passionné de photographie, je m’intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles-technologies. Twitter : @etiennefroment

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>