Tout comme Apple l’a fait avec son passage à iOS 11, les applications 32 bits devront passer en mode 64 bits sur Android pour toujours figurer dans Google Play.

Crédit photo: AFP
Crédit photo: AFP

Dès le mois d’août 2019, les applications sur Google Play devront être en 64 bits. C’est ce qu’a annoncé Google, qui prend donc des mesures similaires à Apple lors du passage à iOS 11.

Ainsi, pour pouvoir toujours être disponibles dans le Google Play, les applications devront être impérativement optimisées en 64 bits. Cela sera de rigueur pour les nouvelles applications ainsi que pour celles déjà existantes. Les différents développeurs devront donc, le cas échéant, mettre à jour leurs applications. Le but de Google est d’anticiper la sortie d’appareils Android ne supportant que du 64 bits, la firme de Mountain View ayant au passage rappelé qu’aujourd’hui déjà « 40 % des appareils Android ont un support 64 bits, tout en maintenant une compatibilité 32 bits ».