Le géant de l’e-commerce s’apprêterait à lancer une plate-forme de vidéos en ligne, similaire à Youtube.

Crédit photo : AFP
Crédit photo : AFP

Amazon a récemment déposé deux brevets pour les noms “Amazontube” et “Opentube” auprès de l’Organisme américain chargé de réguler les brevets. Un signe avant-coureur de l’arrivée d’une nouvelle plate-forme de vidéos en ligne? Peut-être.

Depuis plusieurs années, Amazon n’a cessé d’étendre ses activités. Le géant de l’e-commerce commercialise aujourd’hui ses propres tablettes, liseuses, chargeurs pour smartphones, assistants virtuels et s’est même lancé dans les domaines du streaming vidéo et audio.

Selon la description postée sur le site, la plate-forme permettrait aux internautes de poster et partager des vidéos en ligne, et se voudrait ainsi une alternative à Youtube.

Pour l’heure, difficile de dire toutefois si Amazon concrétisera ce projet. Il n’est de ce fait pas rare qu’une entreprise dépose un brevet qu’elle n’exploitera jamais, ne serait-ce que pour éviter que le nom de domaine soit utilisé par une entreprise rivale.